Warning: Illegal string offset 'wordpress_adv_hidden' in /home/reussirao/clubreussiraufeminin/wp-content/plugins/tinymce-advanced/tinymce-advanced.php on line 178

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/reussirao/clubreussiraufeminin/wp-content/plugins/tinymce-advanced/tinymce-advanced.php:178) in /home/reussirao/clubreussiraufeminin/wp-content/plugins/complete-central-backup/complete_central_backup.php on line 62

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/reussirao/clubreussiraufeminin/wp-content/plugins/tinymce-advanced/tinymce-advanced.php:178) in /home/reussirao/clubreussiraufeminin/wp-content/plugins/complete-central-backup/complete_central_backup.php on line 63

Identifiez-vous SVP



Devenir Membre
Mot de passe oublié?

L’Expert du mois

 
david-ducheminAprès 7 ans passés en Allemagne et en France dans la grande distribution, à des postes de direction commerciale et direction générale, David Duchemin se lance dans le marketing de réseau. Il crée le réseau Worldwide Leaders qui rassemble plus de 6 000 partenaires à travers 7 pays en Europe et génère un chiffre d’affaires de près de 12 millions d’euros. La formation est déjà au coeur de son activité et de ses préoccupations..

Lire la Suite >>>

 

NOUVEAU : Message aux Membres


Pour améliorer encore la connexion : vous trouverez maintenant un espace d'identification en haut à gauche de votre espace membre , nommé CONNEXION MEMBRES. Vous pouvez maintenant mettre les pages de l'espace membre dans vos favoris, et y retourner directement, il ne vous restera plus qu'à vous connecter juste en haut, sans passer par la page de connexion.

Bénédicte Ann

benedicte-annA propos de Bénédicte Ann

Depuis son enfance, Bénédicte Ann se passionne pour les ressorts du lien amoureux. Durant ses études de psychologie, à la fin des années quatre-vingt, elle crée une agence matrimoniale et de rencontre.
À la fin des années quatre-vingt dix, elle ouvre « Séduction Conseil », une école de vie relationnelle dans laquelle elle développe le « diagnostic amoureux ».
Parallèlement, elle écrit des articles dans la presse féminine sur le thème de la relation hommes/femmes.
À la Saint-Valentin 2004, elle fonde le « café de l’Amour ». Cet espace présente au plus grand nombre des approches qui aident à aimer et être aimé. Il s’agit d’explorer la relation amoureuse à travers différents éclairages : développement personnel, psychologie, philosophie, sociologie, psychanalyse, spiritualité …
Elle publie en janvier 2011 son livre « Le prochain, c’est le bon ! » aux éditions Albin Michel.
Depuis février 2011, elle anime une émission de radio sur IDFM pendant laquelle elle réalise des diagnostics amoureux en direct et fait intervenir des auteurs autour du thème de l’amour.
Enfin, en juin 2011, suite aux demandes suscitées par la sortie de son premier livre, elle créé les « cafés diagnostic amoureux » et en organise dans toute la francophonie. Vive, concrète, elle décode rapidement les situations les plus complexes pour apporter des pistes de résolution efficaces.
En janvier 2012, elle sort son second livre intitulé « Autodiagnostic amoureux », aux éditions de l’homme.
Elle est régulièrement sollicitée pour inviter des conférenciers et animer des débats comme par exemple lors du salon Zen à Paris, 2010, Zen Atlantique en 2011 et 2012. Elle anime aussi des ateliers avec des mises en situation et organise également des stages.
Ces dernières années, elle est intervenue sur des plateaux de télévision comme experte de la rencontre et de la liaison amoureuse (Jean-Luc Delarue, Toute une histoire). Sa pratique du love coaching a fait l’objet de nombreux reportages (JT national de France 3, Direct 8, M6, NRJ12, TF1, etc.)

***
Comment réussir toutes ses vies (amour, famille, travail) ?
Que ce soit en amour, en famille ou au travail, nous pouvons avoir l’impression que notre vie ne se déroule pas comme nous le voudrions.
Bénédicte Ann passe en revue tous les signes d’une vie non réussie, avant de nous présenter l’origine de ces symptômes et les solutions à mettre en œuvre.

 


Ce contenu est réservé aux membres VIP ou Premium du Club Réussir au Féminin
Si vous êtes membres du Club connectez-vous en cliquant ici
Ces Cours et Bonus Sont Réservés aux Membres du Club Réussir au Féminin

La Discussion du Club (13 commentaire so far)


  1. 4 années ago

    Bonjour,
    Merci, c’est tout simplement génial! Je m’y colle dés ce soir!
    Voici un cours, un vrai, efficace, trouver d’où vient le problème, et avoir les clés et les outils pour le solutionner! Parce qu’on a toujours une idée que ça pourrait venir de là, ou là mais après, on en fait quoi? Là, c’est du concret!
    Merci! Merci!
    Pour Sophie, bravo encore une fois pour l’organisation et le contenu de ce club, le choix des intervenants, forcément, je ne serai plus la même dans un an…à vrai dire, déjà maintenant!!

    [Répondre]


  2. 4 années ago

    Bonjour,
    Un beau cours ! Plein d’outils concrets pour se poser les bonnes questions et avancer pas à pas dans le respect de soi et d’affirmation dans tous les domaines de sa vie ! En ce qui me concerne, c’est le professionnel qui est le plus urgent à traiter ;-) A travailler donc et à méditer jusqu’au coaching live !! Merci Bénédicte et au jeudi 13 juin…

    [Répondre]


  3. 4 années ago

    Bonjour Bénédicte, bonjour Sophie

    J’ai bien aime la conférence de Bénédicte et son franc parlé. J’aimerai savoir comment se libérer quand ce sont tes enfants qui ne réussissent pas et qui ne trouve pas de travail et qui à 30 ans sont en couples et vivent chez toi ? Je suis 2 fois divorcé, mére de 3 filles 2 + 1 soit 30 32 et 13 ans. Je vis seule, je suis chef d’entreprise mais aujourd’hui jai des difficultés financiéres. Je ne sais plus comment arriver à tout articuler pour réussir mes vies de femme, mère et chef d’entreprise. J’ai l’impression parfois que je me bats contre des moulins et que rien n’avance? Aurais tu des pistes à me donner ? que dois faire ?
    Merci de ta réponse
    Lou

    [Répondre]


  4. 4 années ago

    Bonjour,
    Etant trop émotive, je n’arrive pas à m’exprimer face à mes directeurs. Lorsque je pense que je suis lésée face à certaines situations, ma voix devient chevrotante et les larmes me montent aux yeux.
    J’ai beau me préparer et essayer de me détacher émotionnellement , je n’arrive pas
    à exprimer mes opinions, je ne trouve pas les arguments percutants ce qui fait que j’écourte la discussion avant d’être ridicule!! J’ai 53 ans et je réagis comme une gamine ce qui me fâche, je ne pense pourtant pas avoir été traumatisé étant jeune, car j’avais des parents aimants et non violents.
    mais il est vrai que je ne faisais pas de vagues et était plutôt considéré comme la petite fille sage!!
    Ce qui fait que je ne sais pas quelle attitude adopter pour changer mon comportement.
    Bonne journée.
    Catherine.

    [Répondre]


  5. 4 années ago

    Bonjour Sophie,
    Merci beaucoup pour ces nouveaux cours.
    Par contre, je n’ai pas réussi à télécharger le bonus de Bénédicte, je ne sais pas si je suis la seule dans ce cas?
    Merci par avance pour ton aide !
    Nadège

    [Répondre]


  6. 4 années ago

    bonjour Sophie et Bénédicte :-)
    waouw, tellement d’infos en si peu de temps. et tellement efficaces :-)
    il faut que je digère un peu pour poser ma/mes questions…
    merci à toutes les deux!!!
    bonne continuation
    Agnieszka

    [Répondre]


  7. 4 années ago

    Bonjour,

    Je trouve que la méthode de Bénédicte est très intéressante quand on se trouve dans la position de se sentir humilié par les remarques de l’autre.
    Moi j’ai parfois le problème inverse. Dans le travail ou dans les relations amicales, il m’arrive de blesser les autres sans le vouloir. Quand c’est juste un incident occasionnel, je mets cela sur le compte d’une intonation mal interprétée ou d’une remarque à double tranchant, et je m’en excuse auprès de la personne.
    Mais il arrive –dans le travail surtout- que de me retrouver avec des personnes qui prennent systématiquement mal ce que j’ai à leur dire.
    Bon, je suis leur supérieur- comment puis-je savoir si je me montre réellement blessante sans m’en rendre compte, ou si mon subordonné fait un rejet de toute remarque et de toute autorité –sans particulièrement de rapport avec moi. Y a-t-il un moyen d’améliorer la relation ? Merci d’avance.

    [Répondre]


  8. 4 années ago

    Bonjour Bénédicte, bonjour Sophie et bonjour à tous,

    Je viens d’écouter ce cours et le bonus, et je trouve que c’est très court une heure. En fait, il y aurait tellement de choses à dire pour aller en profondeur que deux ou trois heures de plus n’auraient pas été superflues. C’est intéressant à entendre.

    J’ai une question en rapport avec le cours et une avec le bonus.

    Tout d’abord celle sur le cours :
    - Bénédicte dit, en gros, qu’il ne faut pas exiger que l’homme avec qui on voudrait partager notre vie s’engage avec soi officiellement, qu’il a peut-être vécu une ou des rupture ou même un divorce difficile et qu’il ne faut pas lui demander trop. Mais il me semble que si un homme m’aime vraiment, il pourrait faire la différence entre la situation actuelle et ses ruptures passée, il peut aussi faire une thérapie pour pouvoir se libérer de ses blessures passées. Justement si on veut être heureuse avec quelqu’un, ne peut-on pas s’attendre à ce que la personne s’engage autant que soi-même dans la relation ? Est-ce que réussir sa vie amoureuse ne comprend pas pouvoir être avec une personne qui s’engage complètement ? Doit-on renoncer à vouloir un couple engager ?

    Et la question sur le bonus :
    - L’exercice que bénédicte propose à l’air vraiment très bien pour les personnes qui ont des problèmes dans leur boulot ou leur couple, mais comment pourrais-je l’adapter à ma situation ? Je suis célibataire et mon problème de couple est que je n’ai pas de couple, donc cet exercice ne convient pas tel qu’il est présenté dans mon cas. Alors que me conseilleriez-vous ? Et c’est pareil pour le travail, je n’ai pas de travail et je suis en train d’essayer de démarrer une activité indépendante (je crois que vous appelez ça auto-entrepreneur en France, mais ce statu n’existe pas en Belgique, on est juste « indépendant ») et je me démène avec l’administration ce qui n’est vraiment pas simple. Donc, l’exercice que vous proposez ne me convient pas non plus. Est-ce possible de l’adapter ? Et Comme mes relations amicales et familiales se passent bien, je n’ai même pas la possibilité de tester l’exercice.

    Merci pour ce cours, et pour m’avoir lu.

    Bien à vous.

    Vinciane

    [Répondre]


  9. 4 années ago

    bonjour Sophie et Bénédicte,
    je ne pourrais pas être à la séance coaching ce soir, mais voilà ma question:
    j’ai bien identifié une attitude (pour l’instant)que je répète dans chaque relation: celle d’attendre.
    attendre qu’on m’appelle, attendre qu’on me dise je t’aime, attendre qu’on vienne me voir…
    le seul lien qui me vient à l’esprit avec l’enfance, c’est celui d’attendre la visite de mes parents quand j’étais petite (c’est ma grand mère qui m’a élévée jusqu’à mes 3 ans) et je sais que ma grand mère était aussi forcée de me laisser seule de temps en temps (je ne vais pas rentrer dans les détails) et donc je l’attendais aussi. et aussi l’image de ma mère attendant mon père, qu’il veuille bien rentrer à la maison.
    mais à partir de là, je calle, qu’elle serait l’attitude à adopter pour ne plus tomber dans ce cercle vicieux, d’attendre pour de nouveau voir l’être aimé disparaitre ou me quitter et ainsi de suite…
    je vois presque clairement la similitude du choix de mes partenaires qui se comportent +/- de la même façon que mon père mais comment faire pour briser la chaine et savoir choisir le partenaire qui ne se comportera plus comme mon père que j’attendais? comment je saurais que le prochain c’est le bon?
    désolé pour cette longue explication, j’ai essayé de faire bref tout en essayant d’être claire:-)

    merci à toutes les deux

    [Répondre]


  10. 4 années ago

    Bonjour Bénédicte, bonjour Sophie, et bonjour à toutes !
    Merci encore une fois pour ce programme très intéressant.
    J’ai une question par rapport à la notion d’enfant intérieur qui n’est pas très claire pour moi, et sur les façons d’établir le dialogue avec lui.

    Merci d’avance !
    Nadège

    [Répondre]


  11. 4 années ago

    Merci à Bénédicte pour ses réponses.
    Je l’ai écoutée tranquillement hier, je pense que ça m’a ouvert des pistes intéressantes.
    Surtout, je me rends compte que mon questionnement était stérile (quand j’ai des retours négatifs, est-ce ma faute ou la faute de l’autre personne…). Les réponses de Bénédicte -à moi et aux autres personnes- m’ont permis de réaliser qu’on est toujours 2 dans une relation, et que l’attitude de chacun entre en jeu. J’ai beau le savoir (intellectuellement en tout cas), dans ce cas de figure là ça m’avait échappé !

    Amitiés

    Anne

    [Répondre]


  12. 4 années ago

    Bonjour Sophie et Bénédicte et Bonjour à toutes!
    Ce coaching live m’a beaucoup touchée, je me suie retrouvée dans plusieurs témoignages.
    Merci à toutes celle qui sont intervenue et qui ont posé des questions et plus particulièrement à Vinciane qui m’a beaucoup touché car moi aussi j’ai un problème de vision et j’ai réalisé que des gens m’ont blessé et comparé à d’autre et les autres étaient toujours meilleure et ainsi de suite alors ça m’a permis de réaliser beaucoup de choses et je suis prête à travailler et à aller de l’avant.
    Encore une fois merci, je vais surement réécouter ce coaching et mettre en pratique les outils que nous sont donné.

    À très bientôt
    Manon

    [Répondre]


  13. 4 années ago

    Bonjour,
    Suite au commentaire de Bénédicte Ann, je me suis plongé dans un livre: Les 5 blessures qui empêchent d’être soi même de Lise Bourbeau. Ce livre est très instructif car on y apprend à soigner nos maux qu’ils soient physiques , émotionnels ou mentaux. Ces maux sont à l’origine de notre comportement et de notre mal être actuel .Ce livre est un guide pratique pour transformer notre vie et la compréhension des mécanismes de guérison nous aide à être nous même.
    Je vais peut être enfin découvrir ce qui me déstabilise et prendre de la hauteur face à mes supérieurs.
    Bonne journée.
    Catherine.

    [Répondre]