Warning: Illegal string offset 'wordpress_adv_hidden' in /home/reussirao/clubreussiraufeminin/wp-content/plugins/tinymce-advanced/tinymce-advanced.php on line 178

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/reussirao/clubreussiraufeminin/wp-content/plugins/tinymce-advanced/tinymce-advanced.php:178) in /home/reussirao/clubreussiraufeminin/wp-content/plugins/complete-central-backup/complete_central_backup.php on line 62

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/reussirao/clubreussiraufeminin/wp-content/plugins/tinymce-advanced/tinymce-advanced.php:178) in /home/reussirao/clubreussiraufeminin/wp-content/plugins/complete-central-backup/complete_central_backup.php on line 63

Identifiez-vous SVP



Devenir Membre
Mot de passe oublié?

L’Expert du mois

 
david-ducheminAprès 7 ans passés en Allemagne et en France dans la grande distribution, à des postes de direction commerciale et direction générale, David Duchemin se lance dans le marketing de réseau. Il crée le réseau Worldwide Leaders qui rassemble plus de 6 000 partenaires à travers 7 pays en Europe et génère un chiffre d’affaires de près de 12 millions d’euros. La formation est déjà au coeur de son activité et de ses préoccupations..

Lire la Suite >>>

 

NOUVEAU : Message aux Membres


Pour améliorer encore la connexion : vous trouverez maintenant un espace d'identification en haut à gauche de votre espace membre , nommé CONNEXION MEMBRES. Vous pouvez maintenant mettre les pages de l'espace membre dans vos favoris, et y retourner directement, il ne vous restera plus qu'à vous connecter juste en haut, sans passer par la page de connexion.

Grégory Wispelaere

gregwebA propos de Grégory Wispelaere
Grégory Wispelaere, psychologue de formation, étudie le phénomène de l’Eveil depuis plus de 15 ans.

Son étude est basée sur l’expérimentation directe de la JOIE ENTIERE, grâce à la science du rire intégral, aux processus de dévotion intérieure et à des « pratiques vivantes ».

Consumé par cette JOIE ENTIERE sans cause, Sa Présence L’enivre chaque jour. Témoigner est devenu vital.

Il diffuse les enseignements spirituels de ses instructeurs Christine & Serge Simonotti au travers du blog www.eveil-et-realisation.com.

Chaque semaine vous découvrez sur ce blog des articles, des vidéos, des processus d’Eveil, des « accélérateurs de VIE », que vous pouvez mettre en pratique directement de chez vous et vous laisser consumer par cette JOIE ENTIERE qui Se Dévoile.

VIP : Cours « Comment un fou-rire un peu particulier va vous faire découvrir la véritable abondance »

 

Piste audio du Coaching LIVE du 10 mai avec Gregory Wispelaere

 

BONUS de Grégory Wispelaere : « Entrez dans la Joie Entière, la puissance du Rire Intégral »

 

 

La Discussion du Club (17 commentaire so far)


  1. 4 années ago

    Grégory Wispelaere
    « Entrez dans la Joie Entière, la puissance du Rire Intégral »

    Comment accueillir dans la Joie profonde tous les quotidiens de votre existence ?
    Comment sortir définitivement du labyrinthe mental et émotionnel et laisser la
    spontanéité de l’Etre s’exprimer sans retenue ?
    Dans ce cours, Grégory, Passeur de Joie, vous donnera des clés simples basées
    sur la technologie du Rire Intégral et favorisant l’accès à des lieux encore inconnus
    en vous.

    [Répondre]


  2. 4 années ago

    Bonjour, Sophie,
    j’ai énormément aimé cette séance de joie entière, en une demi heure, j’ai eu l’impression d’avoir dormit une nuit entière profondément. j’ai trouver ce qu’il me faut.
    MERCI GREGORY
    MERCI SOPHIE
    Bon fou rire à tous
    je suis rentrée dans l’exercice très facilement, je suis très contente de ce que je viens de découvrir
    Merci encore

    [Répondre]


  3. 4 années ago

    Bonjour à tous et toutes. Merci à Grégory pour ce « cours » sur la joie entière et comment l’accueillir. Beaucoup de sensations physiques lors de la pratique des 2 processus. Mon corps tout entier,, jusque dans mes cellules, vibrait…. Merci pour ce bien-être, pour cette connexion entière… Mon mental a voulu s’inviter de la partie, grognon, me disant au beau milieu d’un fou rire « y en a marre de rire maintenant »… J’ai continué à rire de bon coeur, depuis, plus de nouvelles :) … Bises à tous et toutes

    [Répondre]


  4. 4 années ago

    Merci à Grégory, c’est un pur moment de bonheur et l’on a aucune difficulté à entrer dans ce voyage corporel, ce qui fait un bien immédiat.
    Catherine.

    [Répondre]


  5. 4 années ago

    Bonjour,
    Je suppose qu’il faut régulièrement écouter la séance de Grégory mais à quelle fréquence?
    Le fait de rire sans aucune raison est gênant au début de la séance et puis le fou rire me gagnant de façon plus importante on se laisse porter. Je pense que j’aurai été plus gênée en séance de groupe, les à priori et les croyances étant toujours les plus forts dans certaine situation. Je pense que je réitérerai de temps en temps ce genre de séance.
    Merci à vous et bonne journée.
    Catherine.

    [Répondre]


  6. 4 années ago

    Bonjour,
    merci de cette nouvelle expérience. J’avoue que la 1ère fois aucun rire n’est venu. Ensuite j’y suis arrivée rapidement mais au bout de quelques minutes c’est retombé, avant la fin des fous rires enregistrés. Ce n’est donc pas un exercice évident pour moi.J’ai préféré la deuxième partie ou l’on ressent véritablement le voyage dans ses cellules.
    J’ai une question plus générale peut être plus pour Sophie : Comment cette pratique s’inscrit-elle dans tout ce que nous avons vu depuis le début? Ce que nous enseigne Marcelle, puis la méditation de Roger, et enfin le rire. Comment mettre en oeuvre tout cela simultanément, à quelle fréquence, comme le demande Catherine?
    Merci beaucoup

    [Répondre]


  7. 4 années ago

    Bonjour et merci Grégory pour ce cours très intéressant, qui tombe à pic car je vais suivre un stage de yoga du rire ce weekend !

    J’ai 2 questions suite au cours et aux processus :
    . certaines personnes ont un rire moins facile, peu expressif, silencieux, cela veut-il dire que l’énergie du rire est plus profondément endormie chez ces personnes?

    . que doit-on faire exactement lorsque vous parlez de marcher à reculons dans le coeur: doit-on se visualiser en train de reculer, doit-on le dire mentalement…? cette notion n’est pas très claire pour moi

    Merci beaucoup et à vendredi donc,
    Nadège

    [Répondre]


  8. 4 années ago

    Bonjour à toutes et à tous !
    Merci Grégory pour le cours et pour les méditations qui nous guident du rire vers la joie entière.
    Personnellement, je ressens beaucoup plus de difficultés à me laisser aller via la méthode virtuelle (seule en compagnie de mon PC). Je trouve beaucoup plus « efficace » et profond de faire cela quand je baigne dans l’énergie du rire en live dans un groupe.
    Je n’ai pas de question particulière pour Grégory. J’ai trouvé que tout était bien clair.

    J’ai apprécié que le cours soit un peu moins long que le précédent. Cela change le rythme.
    Le programme est soutenu et nous recevons à chaque cours le conseil de pratiquer chaque jour;
    Ce qui n’est pas possible au niveau de la gestion du temps.
    Mais ce n’est pas grave. J’ai décidé de picorer au gré de mes envies dans toutes les méthodes proposées en attendant d’avoir une vision plus claire de l’ensemble du programme. Il me sera toujours loisible d’approfondir ensuite la ou les méthodes qui me conviennent mieux au cours de mon évolution !
    A bientôt…

    [Répondre]

    Véronique Lefevere Reply:

    En fait oui, j’ai quand même une question.
    Je me demande si nous ai niveau technique, nous pourrons lever la main tous ensemble pendant le coaching live pour vivre un fou rire virtuel de groupe en entendant nos propres fous-rires plutôt que des enregistrements?
    Bonne continuation à vous tous !

    [Répondre]

    Véronique Lefevere Reply:

    je voulais écrire « au niveau technique »…

    [Répondre]


  9. 4 années ago

    J’aime rire et ce, même si ce n’est pas d’actualité, nous dit-on…Je ris souvent. Un rien me fait rire. J’aime la vie, j’aime les gens, les rencontres. Le rire est salvateur. Je possède un rire volumineux, sans retenues, qui vient de profond…Même alors que je suis triste d’une situation, une autre simultanément va me faire rire aux éclats. Quelle est la différence entre le fou rire de l’âme et rire aux éclats? Comment l’aborder hors des méditations guidées, dans la vie, transformer le rire en fou rire de l’âme et en imprégnier ces cellules? Le rire, spontanée et naturel mû par l’amour est-il suffisant pour exprimer la joie entière? être le témoin, sourire intérieur, contemplation, dévotion, aspirée par la joie entière… Des années de pratiques? A travers les processus? Difficiles de pratiquer les deux une fois par jour…plus tout ce déjà enseigné dans les cours précédents.. Vivre bien pour être en bien-être demande-t-il autant de pratique? Ou se situe le lâcher prise, la confiance en notre Divin. Il semble au travers toutes ces pratiques enseignées que l’amour se mérite et que si nous ne pratiquons pas telle et telle chose et de telle manière, nous ne serons pas capables d’accéder à cet amour… Le rire seul est-il déjà pratique? Tout cela est venu spontanémént, sans censure de ma part. Je vous laisse le soin Sophie de faire le tri. Merci.

    [Répondre]


  10. 4 années ago

    Bonjour Grégory
    La première fois que j’ai découvert les exercices, je suis entrée dans le fou rire avec grand bonheur, sans me poser de questions, si ce n’est d’être gênée mais ça me faisait encore plus rire, peut-être l’effet de surprise aidant….et bien sûr je suis restée scotchée par la force de ton travail.

    Mais la deuxième fois, où je pensais que ça serait pareil, je n’ai même pas réussi à être dans quelque chose de vrai, alors je me suis forcée! La déception était grande…Donc je voudrais savoir comment gérer cela et s’il est conseillé de se forcer où préférable de ne pas rire du tout.
    Histoire à suivre….
    FC

    [Répondre]


  11. 4 années ago

    Bonjour Grégory, je me suis levée à 4 h 30 ce matin pour faire ton exercice. En m’allongeant, je me suis rendue compte que j’étais bourrée de tensions, c’est pourquoi je me suis réveillée, je n’en avais qu’un tiers conscience. A peine avais-tu dit ha ha ha ! qu’au bout de 12 secondes, j’ai commencé à rire, et je suis arrivée au fou rire à me tordre pratiquement de rire ; par contre quand je suis arrivée au cœur, aïe aïe, il y avait une immense barrière et juste d’en parler j’ai envie de pleurer, je voyais la vierge marie, quelqu’un entrain de prier, je ne sais pas si c’était moi, et mon vœu qui n’était pas exaucé, un brouillard blanc, et des larmes qui avaient envie de couler mais qui étaient contenues, qui sont restées dans mon cœur, tout en t’écrivant elles coulent un peu et mes sanglots restent dans ma gorge, mes épaules se libèrent.
    Au fur et à mesure du processus, mes organes, quand ils sont par deux riaient l’un de l’autre en se montrant du doigt comme font les enfants, les os de mes pieds aussi, quand je suis arrivée dans mon ventre, et que j’y ai mis le sourire cela lui a fait beaucoup de bien, cela m’a fait pensé à un manège avec la gueule grande ouverte ; sinon du menton au ventre, une ligne s’est tracée et une petite ouverture s’est faite d’environ 3 mm et là une lumière puissante a jailli, je pouvais la regarder et juste le fait de t’en parler, ça chauffe énormément dans mon cœur comme un corps ou un liquide en fusion, comme un volcan, c’est très agréable. A un certain moment j’ai même vu le quadrillage de mon corps comme dans l’homme qui valait trois milliards et ensuite la boule de vizir qui avait beaucoup de travail pour nettoyer tout ça ! Juste le fait d’en parler, j’ai des frissons quasiment partout mais mon cœur reste très chaud (chakra). J’ai aussi vu un par un toutes les cartes que des enfants m’avaient dessinées (diamant, soleil avec des espèces de sourire dessous, cœur avec dessous ^^^^^, triangle dans un cercle entouré d’un nuage et des espèces de vagues dessous,… et j’ai vu un ancien petit ami qui m’avait fait beaucoup souffrir et je le regardais avec compassion.
    J’ai encore un large sourire sur mes lèvres et je sens la chaleur de celles-ci.
    Merci Grégory.
    A faire sans modération.
    Ce qui est drôle dans l’histoire, c’est que j’ai eu l’impression que celle-ci n’a duré que 5 mn et elle en a duré 26 ! C’était top génial.
    A bientôt pour de prochaines aventures.

    Isabelle ALBAN

    [Répondre]


  12. 4 années ago

    Bonjour Gregory et bonjour à tous,

    Je n’ai pu découvrir la vidéo et les processus qu’aujourd’hui à cause de problèmes d’ordinateur.
    J’ai donc fait les processus pour la première fois, et le rire du début à déclenché une vague de bâillements et de soupires qui se sont mêlé au rire. C’était étrange comme sensation. Puis j’ai commencé à avoir mal à mon épaule gauche qui me fait mal depuis des années à causes de tensions musculaires. Et en fin, quand tu nous a invité à revenir, je suis revenue sans mon mal d’épaule. J’espère que c’est définitif. ;) Et surtout ça m’a permis de reconnecter un état d’esprit merveilleux que j’ai déjà connu il n’y a pas très longtemps mais que j’avais perdu, une paix, une sérénité, une joie, un état dans lequel tout est possible et tout est. Alors je te remercie de tout coeur pour ça.

    Bien à toi.

    Vinciane

    [Répondre]


  13. 4 années ago

    Bonjour à tous,

    Pour toutes celles qui s’inquiète de la quantité de pratique qui nous sont soumises, je voudrais vous dire que les pratiques ne sont que des outils. Ce sont des outils qui sont mis à notre disposition pour que nous puissions atteindre un état d’esprit, un niveau de vie qui nous permette de « réussir au féminin » ;) Un état qui nous permet donc de réussir. Je pense que ces pratiques peuvent tout à fait se mélanger, se fondre les unes dans les autres pour finalement se refléter dans chacun des petits actes de notre vie, dans notre comportement, dans nos pensées, pour que ça puisse transformer notre vie. Et finalement que nous n’ayons plus besoins des pratiques pour pouvoir maintenir et cultiver ce qui nous convient dans notre vie. Je pense donc que pratiquer chaque exercice pendant la quinzaine et en suite continuer si c’est possible pour nous et à la fin garder les exercices qui sont les plus efficaces pour nous est très bien. Ce ne sont pas les pratiques qui sont importantes, bien sûr elles nous aident, mais c’est l’état qu’elles nous permettent d’atteindre. Ne soyons pas esclaves des outils qui sont à notre disposition.

    Amitiés

    Vinciane

    [Répondre]

    Eve FEDERICI Reply:

    Merci pour cet éclairage Viciane qui est très aidant et permet sans doute de prendre les choses avec plus de légèreté….. N’oublions pas que dans tout apprentissage le plus dur et le plus ingrat est souvent au début ; nous avons beaucoup de chance de pouvoir bénéficier d’une telle diversité de richesses en développement personnel, ayons confiance !

    [Répondre]

    Eve FEDERICI Reply:

    Pardon « Vinciane »

    [Répondre]